Entre nous !

J’ai souhaité créer ce blog pour parler non pas métier, mais rôle !
Suis je avant tout une psy ou avant tout une femme ?
Je suis avant tout un être humain, qui a la faculté de pouvoir comprendre ce que vous ne comprenez pas en vous m’aime, vous m’aime et non vous même car reichienne !
Alors oui, je suis d’abord femme et psy ensuite, car être psy est comme une ombre pour moi ; lorsque je me regarde dans un miroir qui vois je et qu’y vois je ? Moi certes et vos vécus, vos ressentis, vos energies et vos larmes.
Qui voyez vous et qu’y voyez vous en arrivant dans mon cabinet, d’abord une psy ou d’abord une femme ? Votre douleur ou mon sourire ?
Si je suis bien dans ma peau de femme, je serais bien dans mon rôle de psy. Je ne suis ni abordable ni inabordable, je suis tout simplement l’autre et n’en deplaise à Monsieur Lacan la femme existe puisque je suis…

Bienvenue sur notre blog ; le mien et le votre car que serions nous les uns sans les autres ?!

Pour m’écrire en privé : jp_psy@hotmail.fr

Entre nous ! the-two-vladimir-kush
 

31 commentaires à “Entre nous !”


1 2 3 4
  1. 0 Stephanie 14 juil 2017 à 14:04

    Bonjour, peux tu parler des personnes borderline car peu de personne connaisse cette maladie qui peut engendrer de gros problème? Merci
    Car je suis borderline.

  2. 1 femmepsy 9 fév 2015 à 9:21

    Bonjour Maat, merci de regrouper vos questions et/ou interrogations afin qu’il me soit plus simple d’y répondre.

    A bientôt

  3. 2 femmepsy 9 fév 2015 à 9:21

    Bonjour Maat, merci de regrouper vos questions et/ou interrogations afin qu’il me soit plus simple d’y répondre.

    A bientôt

  4. 3 Maat.39 9 fév 2015 à 1:24

    pourquoi le thérapeute ?
    Pour qui ? !
    Le ressenti direct sans jugement ou est – il ?
    le processus culturel n’est-il pas en action …?
    Nos conditionnement nous sont-ils tjrs utiles questions …?

    Bien a vous toutes et à tous .

  5. 4 femmepsy 18 avr 2014 à 18:32

    Merci !
    Et merci également de votre passage
    A bientôt

  6. 5 Mathilde Depaulis 16 avr 2014 à 12:57

    Bonjour,

    question très pertinente et que l’on peut vivre au quotidien dans notre pratique. Je suis moi même psychologue et se poser la question de notre positionnement me paraît vital.
    Bravo.
    http://blog.mathilde-depaulis.fr/

  7. 6 femmepsy 16 juil 2012 à 10:10

    Comme vous le dites très bien Marginal, l’adaptation est importante.
    Il est des patients qui ont un réel besoin du masque et qui conserveront d’ailleurs le ‘Madame’ tout au long de leur thérapie ; d’autres par contre auront necessité de se sentir face à une femme, humaine comme eux et ceux ci m’appelleront par mon prénom dès la deuxième séance.
    Dans un cas comme dans l’autre c’est à moi de respecter leurs choix et ce, même si j’ai remarqué que c’est le plus souvent dans le deuxième que mes patients avancent plus vite.
    Merci pour votre com !

  8. 7 Le Marginal Magnifique 15 juil 2012 à 20:45

    finalement n’est-ce pas le problème de tout un chacun ? Peut-être davantage de ceux exerçant une profession centrée sur les contacts humains…

    Faut-il être la même personne dans le vie privée et au travail ou est-il nécessaire de porter un masque ? Pas facile de trancher tant il y a de paramètres, puis à chacun de trouver son équilibre entre ces deux pôles, d’effectuer les réglages nécessaires…

    Je pense qu’il est difficile par contre pour le patient de voir chez psy autre chose que sa fonction, il vient pour parler de lui, la considérer comme une femme serait peut-être outre passer son rôle de patient. enfin je ne sais pas, c’est une question à laquelle vous avez dû réfléchir bien plus que moi…

    A bientôt.

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

  9. 8 krikrimapuce 17 oct 2011 à 15:54

    Je vais surement parcourire votre blogue régulièrement, parce que tomber sur le vôtre parmi tous les articles qui se crés c’est comme gagner à la loterie.

    Et votre questionnement sur qui voyons nous à prime abor, la femme ou la spy… surement que sur rendez vous la psy… alors que comme je viens d’arriver, l’être et son âme.

    Parce qu’en vous lisant d’abord on apprend d’or et déjà à vous connaitre un peu alors que sur rendez vous, ce n’est que votre cabinet et votre visage qui donnent une indication.

    La femme ce perçoit dès les deux approches… en cabinet on le voit sans aucun doute et ici, on l’apprend en vous lisant que vous êtes une femme et surtout, par votre pseudo :)

    Au plaisir Femmepsy
    Christiane

    Dernière publication sur La Boite qui Mijote : Quand ça devient concret

  10. 9 Psychosomatix 13 juin 2011 à 21:08

    Merci pour cette réponse très satisfaisante !
    J’espère à chaque fois qu’on me réponde, qu’on me bouscule et que je me trouve quelques a priori où j’avais tort et c’est ici le cas. ;)

    Je ne connais rien sur l’école reichienne, je serai plus attentif à cette doctrine qui diffère étrangement du mutisme lacanique. J’aime beaucoup le principe d’accompagner vos patients « sur le terrain » lors d’étapes importantes de leur vie. N’est-ce pas trop mal perçu par l’entourage du patient ? Faites-vous souvent cela ?

    Pouvez-vous développer le thème du travail sur soi-même à faire ?

    Merci pour ces encouragements et j’espère que tout se passe bien de votre côté, vous avez tout l’air d’être une bonne personne, je vous aime bien… :)

1 2 3 4

Laisser un commentaire


Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


SAVOIRS AUTONOMES |
LE CHABA |
Collectif des Hauts de Cham... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Un autre regard sur soi et ...
| COLLECTIF49
| GUAT Clément