Hymne à l’amour !

Il y a un an mon trésor mes valises étaient prêtes et celles de ta tatie aussi, ta tatie d’ailleurs les avaient préparées mi-janvier au cas où… A peu près en même temps que ta maman…
Grâce à internet nous voyions le ventre de ta maman s’arrondir chaque jour davantage et nous tentions de t’imaginer mais jamais nous n’aurions pu t’imaginer aussi belle…

Évidemment nous avions prévu d’arriver quelques jours avant ta naissance et évidemment tu n’en n’ as fait qu’à ta tête, et ce n’est pas fini, ça c’est un héritage mon coeur !

Ta maman nous a donc appelés à 1h du matin pour nous dire qu’elle prenait son sac et partait à la clinique avec ton papa.
Branle bas de combat tout le monde sur le pont valises fermées brosses à dents oubliées, 20 minutes après nous roulions vers toi alignant sans compter les 400 km qui nous séparaient de ta maman et toi.

Je me souviens que je cachais mes angoisses à ta tatie, le bonheur d’être grand mère et la peur d’une mère. Je me souviens de ton papa qui nous tenait au courant par sms de ton chemin… 8 cm… 7 cm.. 6 cm…

Tu n’as pas voulu nous attendre coquine, tu ne voulais pas que je tienne la main de maman parce que cette main t’était déjà destinée. Tu es arrivée 45 minutes avant nous.

Je me souviens qu’une mouette s’est lâchée sur notre par-brise juste pile au panneau Marseille (que du bonheur…)

A la clinique j’ai trouvé ta maman épuisée et toi qui rayonnais dans ton berceau et j’ai fait la découverte de nouvelles larmes que je n’avais jamais versées, celle d’une Nany…

De mois en mois tu as embelli, petite chipie accroche coeurs aux yeux en forme de gouttes d’eau.
Un morceau du Laos par ta maman et un morceau du Maroc par ton papa ; tu es ce que l’avenir peut nous apporter de plus beau…
Ne t’occupe pas de ceux de la famille qui ne te regardent pas parce que tu n’es pas née blonde au yeux bleus, laisse les ceux là, ils sont nés myopes du coeur. Regarde toi dans les yeux de tes parents, dans les yeux de Nany, de papynou et de tatie.

Bouddhiste comme maman ? Musulmane comme papa ? Athée ou autres, qu’importe tes parents t’en laissent le choix. L’important est que tu sois toi…

Maman te voit danseuse – Papa te voit boxeuse…
Ouille ! T’inquiète Nany est là ! ;-)

Dans quelques jours tu auras un an, tu seras une grande fille. Tu es déjà une grande fille d’ailleurs, assez grande pour chipper les gâteaux de maman et lui en donner un morceau histoire de…

Nous allons tous venir pour souffler ta bougie et pour t’apporter des joujoux qui font plein de bruits pour agacer maman (ça c’est la vengeance des grands mères)

Ouvre tes grands yeux sur ce qui est beau mon amour
sur le reste nous veillons !

 

Hymne à l'amour ! dans Laissez aller sabine-design_-_peintures_murales_-_fresque_decoration_salle_de_jeux_enfant_imaginaire_02

 

 

 

 

1 commentaire à “Hymne à l’amour !”


  1. 0 cecilia 25 fév 2010 à 10:02

    Woua, énorme ce qui ressort de cet article.
    Une petite fille bien entourée en tout cas. Une mamie aux ange, une tante pareil. Des parents pouvant être fière de leur fille.
    Ca dégage beaucoup d’amour, une pluie d’amour …

Laisser un commentaire


Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


SAVOIRS AUTONOMES |
LE CHABA |
Collectif des Hauts de Cham... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Un autre regard sur soi et ...
| COLLECTIF49
| GUAT Clément