32 ans

Ce soir je pense à toi
A tes grands yeux bleus

 

Ce soir je pense à toi
A ces 32 bougies que tu ne souffleras pas

 

Ce soir je pense à ta maman
A ses larmes qui ne parviennent plus à couler

 

Ce soir je pense à ton papa
Isolé dans un ailleurs pour ne pas s’effondrer

 

Ce soir je pense à ton frère
Qui survit dans la colère

 

Ce soir je pense à ton mari
A sa douleur plus pesante encore en ce 31 août

 

Ce soir je pense à ta belle soeur et amie
La jeune mariée attristée

 

Ce soir je pense à ton bébé
Qui n’applaudira pas les bougies

 

 

 

Ce soir je pense à ce pont
Qui t’a conduit si loin

 

Ce soir je pense
Au gâchis de tant de vies…

 

 

 

32 ans dans Laissez aller bougie

 

 

4 commentaires à “32 ans”


  1. 0 Rêvanescence 8 sept 2010 à 14:01

    Sans voix…

  2. 1 nicole 86 5 sept 2010 à 12:24

    Oui, il est ds oiseaux qui partent trop vite pour ceux qui restent désemparés, dévastés.

    Et pour voir le côté positif de mon isolement, nul ne souffrira lorsque viendra pour moi le moment.

  3. 2 caro 4 sept 2010 à 17:14

    J’espère juste que la chaleur de ta bougie allumée pour elle réchauffera un peu les coeurs noyés par le chagrin de son départ…
    Caro

  4. 3 cecilia 1 sept 2010 à 20:57

    Il m’arrive souvent de pensée cet oiseau qui à malheureusement prit un envol …

Laisser un commentaire


Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


SAVOIRS AUTONOMES |
LE CHABA |
Collectif des Hauts de Cham... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Un autre regard sur soi et ...
| COLLECTIF49
| GUAT Clément