Ces années là !

Quand j’observe de ma place psy le monde du travail aujourd’hui, me revient le souvenir de ces années là…

Les années 80/90…

Années bénies pour les employés qui quittaient un travail pour en retrouver un autre le lendemain.

Années où tout le monde avait sa chance de réussir ou graver des échelons sans pour cela avoir fait science po ou HEC

J’ai eu la chance de travailler ces années là dans une entreprise américaine à l’ambiance fabuleuse, où tout le monde se tutoyait du technicien au PDG en passant par les secrétaires et les chefs de services. Où travailler au sein de la DRH était vraiment dans le but que les employés se sentent bien dans leur travail à l’affut du moindre souci,  soutenant les personnes dans les périodes difficiles de leurs vies privées parce qu’il était bien intégré qu’une entreprise ne pouvait bien fonctionner qu’avec un personnel qui va bien.

Ces matins là où nous arrivions selon nos désirs, travaillant en horaires variables ; croisant l’un ou l’une se rendant à la cafet pour boire un café et y retournant pour les accompagner… 1 fois 10 fois… selon les arrivants, chouchoutés nous étions par Yvonne qui dirigeait sa cafet de main de maitre et essuyait aussi les larmes lorsque peine de coeur il y avait.

Les plus jeunes se faisaient appeler « les filles de Madame Joe » ; touchant mais un côté un peu mère maquerelle que je leur avais fait remarquer mais qui les faisait rire.

Je me souviens de Nicolas, que tout le monde détestait pour sa franchise mais que j’adorais pour la même raison et me revient la description qu’il avait faite au téléphone de l’une des conseils à un client qui craignait de ne pas la reconnaitre ‘ Vous ne pouvez pas la rater : c’est la plus grande, c’est la plus maigre et c’est la seule qui se marche dessus dans les couloirs’
Nicolas m’a formée à tous les outils informatiques avec cette inexorable et énervante patience ‘raté recommence’

Je me souviens qu’il était préférable de frapper à la porte des bureaux avant d’entrer car certaines surprises pouvaient nous attendre derrière, eh oui des couples se sont aussi formés là bas.

Je me souviens avoir eu 2 avertissements car déjà je ne fermais pas ma g….. Que mon boss m’avait dit ‘plutôt que de foutre le bordel en défendant la veuve et l’orphelin viens me voir et dis MERDE quand il y a un problème’ Alors souvent j’ai ouvert la porte de son bureau et crié MERDE… Client ou pas…
Mais qu’avait il à dire ce chef de service qui se promenait dans les étages parfois avec un bob Ricard sur la tête et des lunettes de soleil en plein hiver…

Puis la crise du Golf est arrivée et les américains ont débarqué aussi dans notre entreprise. Vouvoiement obligatoire. Costume obligatoire. Tailleur obligatoire…. Et petit à petit le personnel est parti remplacé par de braves petits soldats…

Je me souviens des larmes de celui qui m’avait collé les 2 avertissements le jour où je lui ai demandé à profiter de la prime de départ ‘oh non pas toi’….
Je me souviens de mon diner de départ, des cadeaux et la bataille pour m’offrir LA rose tendue par le vendeur à la sauvette au restau et qui est reparti heureux libéré et de ses roses et même de sa corbeille…

Oui je regarde aujourd’hui ce monde du travail où évoluent mes patients et patientes et oui je me souviens….

Ces années là ! dans humour

 

 

 

4 commentaires à “Ces années là !”


  1. 0 Nathy 30 jan 2012 à 22:17

    ces années là ??

    les chansons des années 80 la grande mode aujourd’hui, pourquoi ?
    81 Mitterrand, enfin la gauche et 88 là, la joie, l’ivresse, le bien être…malgré ton départ mais cette victoire à Château-Chinon, le champagne qui coulait à flot…..
    oui années 80-90, surtout fin 80 que de bons souvenirs
    jtm ma puce
    bisous

  2. 1 femmepsy 29 jan 2012 à 17:25

    Tu as raison Nathy c’était un temps où nous étions encore humains. Que nous est il arrivé depuis ces années là ?
    Par quelle entrée les requins sont ils arrivés ???
    Mais c’est bien à nous de rétablir ce qui nous semble perdu, alors pourquoi cette inertie ???
    La télé… OUI pour une grande part… Combien de télé par foyer ? 4 en moyenne !
    J’ai l’image des groupes de moutons assis sur un canap’ devant des reality shows.
    On regarde maintenant la vie à travers une petite lucarne écoutant ce que la lucarne dit et si elle dit pas bien on répète pas bien ; si elle dit bien alors on répète bien !
    Ces années là on avait bien d’autres choses à faire que d’être assis devant cette boite à cons car on savait encore que la vie était dehors !!!!!!!!!!!!

  3. 2 Nathy 28 jan 2012 à 13:39

    Ces années là !
    je débutais dans le monde du travail, ou il était facile d’effectuer plusieurs, de découvrir plusieurs horizons, ce n’était que du bonheur.
    Aujourd’hui, harcèlement moral est de vigueur dans les entreprise, je parle de mon cas à la poste, ou tous les petits bureaux ruraux ferment les uns après les autres, ou le facteur n’a plus le droit d’emmener une baguette de pain ! savez vous combien de personnes âgées se sont abonnées au journal ou bien à des magazines pour avoir leur seul contact humain de la journée : le facteur…
    ou le service social y a aussi tout son rôle, remplir un chèque pour régler les factures d’eau, EDF….
    aujourd’hui : le burnout !!!!!!et malheureusement beaucoup de suicides

  4. 3 Nathy 28 jan 2012 à 13:22

    Ces années là !

Laisser un commentaire


Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


SAVOIRS AUTONOMES |
LE CHABA |
Collectif des Hauts de Cham... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Un autre regard sur soi et ...
| COLLECTIF49
| GUAT Clément