Harcèlement au travail : lorsqu’écouter ne suffit plus !

De plus en plus de personnes viennent me voir épuisées par le harcèlement qu’elles subissent au sein de leur travail et ce, toutes catégories professionnelles confondues.

De plus en plus de médecins comprennent et agissent en plaçant ces personnes non pas en arrêt de travail mais en accident du travail, ce qui change tout à tous niveaux :

- Financier ; ce qui est important !
- Psychologiquement ; car il y a un responsable : LE TRAVAIL !

J’entends tout d’abord la culpabilité :
‘je suis responsable… j’aurais du… j’aurai pu…’
Totalement robotisées les personnes victimes de ces agissements sont dépersonnalisées, perdant confiance en elles dans les gestes quotidiens les plus banals. Dans l’éducation de leurs enfants ; dans leurs couples.

Bien sur dépression il y a, souvent sévère, accompagnée d’envies suicidaires.
Elles ont été vidées de tous désirs, consacrant leur temps à leur travail exactement comme des adeptes d’une secte, obéissant à un gourou parfois charismatique mais surtout pervers projetant les plus viles de ses frustrations sur ses employés désarmés par la peur de perdre leur travail !

Petit à petit par l’écoute et le soutien quasi quotidien les personnes refont surface.
Je dis quasi quotidien car il faut être là lorsque rien ne va plus et que les doutes refont surface par une lettre… Une convocation… Ou autres agressions, car en ce cas TOUT est agression.

Être là, c’est faire un accompagnement partout où elles ont besoin de nous, les coacher afin qu’elles ne s’écroulent pas.

Puis vient le temps de la reconstruction, là où le combat commence pour une reconnaissance des faits ; une éventuelle reconversion ou une inaptitude EN CE LIEU de travail et non au travail en lui même.
Pour cela j’ai des intervenants syndicaux qui font relai stupéfaits au départ qu’une psy ose aller jusque là car trop rares…

A défaut de soigner la société, il faut en sauver ses acteurs, éviter le pire en se mouillant un peu car aujourd’hui écouter ne suffit plus !!!

 

Harcèlement au travail : lorsqu'écouter ne suffit plus ! dans carton rouge harcelement-moral-travail1

 

9 commentaires à “Harcèlement au travail : lorsqu’écouter ne suffit plus !”


  1. 0 femmepsy 20 jan 2013 à 17:31

    et oui Fanchon et je crains que cela ne prenne un essor dans les mois à venir…
    Merci pour ce passage

  2. 1 Fanchon G. 17 jan 2013 à 18:19

    Un article très intéressant qui met en lumière le fait que le travail puisse réellement être un lieu de souffrance. Pour ma part, j’ai aussi constaté une hausse des demandes des patients sur cette thématique… Cela fait peur de constater que cette souffrance au travail semble aussi répandue.

  3. 2 femmepsy 26 oct 2012 à 17:39

    Vous savez Alexandre, il m’étonnerait beaucoup qu’une campagne d’information circule sur ce thème car le but ultime est mondial « créer des moutons »

    A bientôt

  4. 3 alexandre 23 oct 2012 à 22:04

    Rebonsoir.
    Article très instructif. Il met en exergue que les gens ressentent après un harcèlement au travail. Il y aurait encore beaucoup à dire mais rien n’est jamais exhaustif.

    Parfois, ce sont aussi les cadres qui sont fautifs et qui ne savent pas gérer les pressions extérieures. Toujours est-il que les conséquences sont toujours désastreuses dans la vie des personnes harcelées. Il faudrait vraiment plus de campagnes de sensibilisation sur ce thème.

    très bonne soirée

  5. 4 tilate 13 oct 2012 à 13:36

    Il est vrai que derrière une telle expérience, pour se remettre de tout cela , c’est très difficile surtout je pense à un certain age ou l’on pense poursuivre et terminer au mieux sa vie professionnelle,et ou tout se casse la figure à cause de……ou l’on passe pour le dernier des derniers , et puis la justice décide.
    Mais je pense que pour moi ,un jour prochain il va falloir que je mette sur papier tout ceci le déroulement d’une vie entre parenthèse depuis 4 ans!!!!car la vie personnelle est totalement bouleversée, heureusement et je le redis que tu as été la pour m’entendre et m’écouter!!! courage à ceux qui vivent cette destruction et un petit conseil essayer de rebondir plus vite que moi!

  6. 5 Eva 10 oct 2012 à 13:55

    « Dans le cadre professionnel, sommes-nous encore en démocratie en France ? »

    Tout comportement, acte, propos ou exhibition qui rabaisse, humilie une personne, ou tout acte d’intimidation ou de menace, peut constituer du harcèlement.

    Dans le cadre de mon travail l’acharnement provient aussi bien du superviseur, d’un collègue ou d’une personne du public.
    Les désinformations, les rumeurs à l’intérieur de l’entreprise les insultes de la clientèle…

    Un vécu qui colle à la peau et qui m’a dépersonnalisée, la perte de confiance en soi, la dépression s’installe peu à peu et la pensée du suicide devient quotidienne.
    Je ne comprenais pas ce qui se passait avant un long parcours et je suis retrouvé plongée dans un chaos extrêmement anxiogène.

    Comme si je m’étais retrouvée dans un étau que l’on serrait de plus en plus de jours en jours.

    Un moyen silencieux et peu coûteux de se débarrasser des salariés….

  7. 6 femmepsy 10 oct 2012 à 10:37

    Dans une région où les francs-maçons tiennent le pouvoir difficile de gagner…
    Mais tu as gagné !
    Souviens toi ce à quoi il a été condamné en première instance…
    Souviens toi de sa gène à la barre du tribunal…
    Souviens que les juges et le procureur étaient avec toi !
    Le reste malheureusement n’est que magouilles mais un jour qui sait ?!

    Bises

    J’O

  8. 7 tilate 8 oct 2012 à 17:26

    Présente (pas du tout pressente,ou alors si je vais garder ce lapsus, car c’était très positif,et heureusement!!!!) j’ai tellement a dire que je reviendrai,dans les échanges.

  9. 8 tilate 8 oct 2012 à 12:53

    quel grand et lourd sujet de discussion,dont j’ai pu vivre les affres entre justice et injustice, destruction, perte de travail, d’identité ,d’argent de personnalité, tu as été très pressente pour me faire comprendre que ce n’était pas ma faute……..mais la justice a relaxé car je n’ai pas été assez harcelé!!!!!!!il est vrai que je ne me suis pas mise au bout de la corde, un conseil ne vous laissez pas faire, c’est trop destructeur! et je n’en ai pas fini!!!!!!!ce sujet est tellement grave qu’un livre ne suffira pas, bon courage,et MERCI Jo! bises

Laisser un commentaire


Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


SAVOIRS AUTONOMES |
LE CHABA |
Collectif des Hauts de Cham... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Un autre regard sur soi et ...
| COLLECTIF49
| GUAT Clément